Portugal. Le Fado de Coimbra

 
Détails techniques
 
Avis (1)
 
  • dias

    Très mauvaisTrès mauvaisTrès mauvaisTrès mauvaisTrès mauvais

    Quelle fut la motivation du choix de ce chanteur ?
    Pour moi, dont Coimbra a été l’alma mater dans les années 60, Machado Soares n’est pas un bon représentant du fado de Coimbra.
    Ocora n’a hélas plus le choix de chanteurs du vrai fado de Coimbra – balayés par la modernité et le tourisme.
    Pour une anthologie,cherchez des noms comme Luis Goes, Menano, Bettencourt, pour les plus anciens et Sutil Roque,Correia de Oliveira, Antonio Bernardino pour ma génération; et por les guitarras et violas : Antonio Portugal, Brojo, Reis, Rui Pato.
    Enfin, 2 grands noms , à part mais imprégnés de l’esprit coimbrão :
    Carlos Paredes, guitarra et José  » Zeca » Afonso.
    PS – Les disques Ocora ont une place de choix dans ma médiathèque depuis des décénies: qualités de la prise de son et des notices.
    BRAVO !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre note :



Sortie mai 2001 [Parution initiale C 559041, octobre 1988]

Produits associés