Bénin. Musique bariba. Pays batonou de Parakou et Nikki

Bénin. Musique bariba. Pays batonou de Parakou et Nikki

Bénin. Musique bariba. Pays batonou de Parakou et Nikki

Yarou Diguidirou, Boukakarou, Groupe Super

15

Voir le produit

Le peuple bariba compte environ 600000 individus vivant majoritairement dans la région historique du Borgou, entre les rives du fleuve Niger dans les États du Niger et de Kwara (Nigeria) et la chaîne montagneuse de l’Atacora (Bénin). Les Bariba sont réputés avoir toujours fermement lutté contre toute forme de domination extérieure. ….

Tadjikistan. Chants et musiques classiques

Tadjikistan. Chants et musiques classiques

Prix France Musique des musiques du monde 2012.

Abduvali Abdurashidov, maître du sato (luth tanbûr avec archet), s’inscrit dans la lignée des interprètes du grand répertoire classique tadjik. Aux lignes sinueuses et épurées du sato, se joignent chant, luth dotâr et par instants la percussion dôyra, pour une musique dont les timbres raffinés évoquent un ancien art de cour.

Turquie. Cérémonie de Djem Bektashi – La tradition d’Abdal Musa

Turquie. Cérémonie de Djem Bektashi – La tradition d’Abdal Musa

The Ceremony of the Bektashi Djem. The Tradition of Abdal Musa.

À la fois liturgie commémorant les récits fondateurs de la foi des bektashis et agape fraternelle réunissant toute la communauté, la cérémonie de djem est aussi le temps transfiguré de la danse sacrée du semah et de la poésie chantée accompagnée au luth saz ; la musique, profondément écoutée et lien entre tous, imprègne tout le rituel.

Inde du Sud. Musique des Monts Nilgiri

Inde du Sud. Musique des Monts Nilgiri

En coproduction avec le Musée du Quai Branly.

Située à l’ouest du Tamil Nadu, en bordure du Kerala et du Karnataka, les monts Nilgiri (« Montagnes Bleues ») abritent les Kota, les Toda, les Irula et les Kurumba – peuples autochtones dont les musiques (chants aux techniques variées, hautbois, clarinette, flûte, trompe et percussion), couvrent un vaste champ esthétique : des accents immédiatement «indiens» des bhajan kota, aux chants toda qui semblent émaner d’un univers tout autre.

Colombie. Sixto Silgado Paito et Los Gaiteros de Punta Brava

Colombie. Sixto Silgado Paito et Los Gaiteros de Punta Brava

Colombie. Sixto Silgado Paito et Los Gaiteros de Punta Brava

Sixto Silgado Paito, Los Gaiteros de Punta Brava

15

Voir le produit

Sixto Silgado Paíto est le représentant d’une musique de gaitas (une flûte droite accompagnée des tambours alegre, llamador et tambora) vive et dynamique, qui a su préserver son expression d’origine tout en la nourrissant de sa sensibilité. Aujourd’hui revendiquée comme le résultat direct de la rencontre entre les trois peuples majoritaires de Colombie (Blancs, Noirs et Indiens), la musique de gaitas connaît une remarquable renaissance.

Gaitero, agriculteur et artisan, Sixto Silgado Paíto est originaire d’un village «noir» des savanes des Montes de María sur la côte atlantique colombienne. Prolongeant la cordillère des Andes au nord du pays, cette chaîne montagneuse forme le cœur de la tradition de gaitas et de tambours de la Colombie. Paíto est l’un des derniers joueurs de gaita dont le style, le répertoire et l’esthétique sont restés très proches des genres musicaux «afro» originaires de la région.

Japon. Okinawa. Chants classiques et courtois des Ryûkyû

Japon. Okinawa. Chants classiques et courtois des Ryûkyû

Japon. Okinawa. Chants classiques et courtois des Ryûkyû

Choichi Terukina, Shinjin Kise, Masaya Yamauchi

15

Voir le produit

À la confluence d’influences multiples (Japon, Chine et Asie du Sud-Est), l’archipel d’Okinawa (autrefois royaume indépendant des Ryûkyû) a développé une culture originale dont ces chants classiques et courtois accompagnés au luth sanshin constituent une évocation sensible.
Avec la participation du Trésor National Vivant Choichi Terukina, de Shinjin Kise et de Masaya Yamauchi.

Corée. Gayageum Sanjo

Corée. Gayageum Sanjo

Corée. Gayageum Sanjo

Kim Hae-Sook, Yoon Ho-Se

15

Voir le produit

Principalement issu du chant pansori et à l’origine largement improvisé, le sanjo est devenu (notamment dans l’école stylistique du maître Choi Ok-Sam) une suite musicale instrumentale structurée : Kim Hae-Sook y peint avec une virtuosité sereine, des 12 cordes de soie de la cithare gayageum, un paysage musical fait d’émotions contenues et d’exaltation.

France. Martinique. Bèlè, tradition & création

France. Martinique. Bèlè, tradition & création

Prix France Musique des Musiques du Monde 2011.

Chants, danses et tambours mêlés constituent la tradition du bèlè, qui évoque la lointaine Afrique. Autrefois déconsidérée, cette expression artistique est devenue emblématique de la Martinique. C’est ici la voix d’Edmond Mondésir qui l’anime de thèmes contemporains, tout en rendant hommage aux maîtres du genre dont Benoît Rastocle et Félix Casérus.