Les grandes mystifications de l’Histoire

Les grandes mystifications de l’Histoire

Si l’on en croit Homère, la première mystification historique est sans doute due à Ulysse qui, grâce à son célèbre cheval, a pu introduire dans Troie ses guerriers. Mais l’Histoire pullule d’autres manœuvres de ce genre. L’existence même de Jeanne d’Arc ne résulte-t-elle pas d’une manipulation destinée à redonner confiance au malheureux Charles VII ? Les Nazis n’ont-ils pas incendié le Reichstag pour mieux accuser les Juifs ? Le Président Johnson n’a-t-il pas inventé une prétendue attaque contre un bâtiment américain pour justifier ses bombardements sur le Nord Viêt-nam ?